« J’ai une formation très cartésienne. Il m’a troublé d’emblée: il préconisait des actions à partir de son ressenti. Emmanuel est une antenne, un relais entre la terre, la vigne, et nous. Il nous fait part de signes que nous captons mal. J’aurais du mal à me passer de la biodynamie comme de lui”
Frédéric Nivelle Directeur technique Château Climens